Auteur:Romain Rolland

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Romain Rolland

Romain Rolland
écrivain français, lauréat du Prix Nobel de littérature en 1915 ()
Bandeau ombre claire.png
Info icon 001.svg
Certaines œuvres de cet auteur peuvent être dans le domaine public aux États-Unis, mais encore soumises aux droits d’auteur dans certains pays, notamment en Europe. Les téléchargements sont faits sous votre responsabilité.

Œuvres[modifier]

Théâtre[modifier]

  • Fac-simile Le Théâtre du peuple, 1903
  • Le Théâtre de la Révolution
    • Fac-simile Le Quatorze Juillet, 1902. Drame historique et philosophique.
    • I. Pâques fleuries, 1926
    • II. Fac-simile Les Loups, 1898. Drame historique et philosophique.
    • III. Le Triomphe de la raison, 1899. Drame historique et philosophique.
    • IV. Le Triomphe de la Raison.
    • V. Le Jeu de l’amour et de la mort, 1925
    • VI. Fac-simile Danton, 1899. Drame historique et philosophique.
    • VII. Robespierre, 1939
    • VIII. Léonides, 1928
  • Les Tragédies de la Foi : Saint-Louis, 1897
  • Aërt, 1897. Drame historique et philosophique.
  • Le temps viendra, 1903

Études[modifier]

  • Fac-simile Les Origines du théâtre lyrique moderne. Histoire de l’opéra avant Lully et Scarlatti, 1895. Thèse de doctorat ès lettres et un travail approfondi récompensé par un prix de l’Académie française.
  • Cur ars picturae apud Italos XVI saeculi deciderit, 1895. Thèse latine sur le déclin de la peinture italienne au XVIe siècle

Romans[modifier]

Biographies[modifier]

  • L’Âme enchantée, 1922. Sept tomes qui paraissent jusqu’en 1933.
    • Fac-simile Annette et Sylvie, 1922
    • L’Été, 1924. (Non publiable sur Wikisource)
    • Mère et fils, 1927 (Non publiable sur Wikisource)
    • L’Annonciatrice, 1933 (Non publiable sur Wikisource)
  • Les Vaincus, 1922

Essais[modifier]

À propos de Romain Rolland[modifier]

Non publiable sur Wikisource[modifier]

Quinze Ans de combat (1919-1934)
Inde, Journal 1915-1943
  • Mahatma Gandhi, 1924
  • Beethoven, Les époques créatrices
    • De l’Héroïque à l’Appassionata, 1928
    • Goethe et Beethoven, 1930
    • Le Chant de la Résurrection, 1937
    • La Cathédrale interrompue, 1943. Tomes I et II.
    • La Cathédrale interrompue, 1945. Tome III, posthume.
  • Essai sur la mystique de l’action, 1929
  • L’Inde vivante, 1929
  • Vie de Ramakrishna, 1929
  • Vie de Vivekananda, ou l’Évangile universel, 1930
  • Quinze Ans de combat, 1935
  • Compagnons de route, 1936
  • Les Pages immortelles de Rousseau, 1938
  • Le Voyage intérieur, 1942
  • L’Éclair de Spinoza
  • Péguy, 1945. Publication posthume.
  • Le Cloître de la rue d’Ulm. Journal de Romain Rolland à l’école normale (1886-1889). Publié en 1952.
  • Inde. Journal, 1915-1943, 1951, 2e édition 1960

Correspondance[modifier]

  • Correspondance entre Romain Rolland et Maxime Gorki. Publié en 1991.
  • Une amitié française. Correspondance entre Charles Péguy et Romain Rolland. Publié en 1955.
  • Correspondance entre Louis Gillet et Romain Rolland
  • Correspondance entre Romain Rolland et Charles Baudouin. Une si fidèle amitié. Antoinette Blum. Lyon : Césura2000