Les Fleurs du mal/Concordance

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher



no[modifier]

Titre Incipit 1re 2e 3e E NF Autres éds.

0.1[modifier]

Fleurs du mal (Les) 0.1 0.1 0.1

0.2[modifier]

Au lecteur
  • 3e : Préface
La sottise, l’erreur, le péché, la lésine, 0.2 0.2 0.2
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 01

0.3[modifier]

Spleen et Idéal 0.3 0.3 0.3

1[modifier]

Bénédiction Lorsque, par un décret des puissances suprêmes, 1 1 1

2[modifier]

Albatros (L’) Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage 2 2
  • 1859-04-10 : Revue française
  • 1862, 1863 : Les Poëtes français

3[modifier]

Elévation Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées, 3 3 3
  • 1857-05-17 : Journal d’Alençon

4[modifier]

Correspondances La Nature est un temple où de vivants piliers 4 4 4

5[modifier]

J’aime le souvenir de ces époques nues J’aime le souvenir de ces époques nues, 5 5 5

6[modifier]

Phares (Les) Rubens, fleuve d’oubli, jardin de la paresse, 6 6 6

7[modifier]

Muse malade (La) Ma pauvre muse, hélas ! qu’as-tu donc ce matin ? 7 7 7

8[modifier]

Muse vénale (La) O muse de mon cœur, amante des palais, 8 8 8

9[modifier]

Mauvais Moine (Le) Les cloîtres anciens sur leurs grandes murailles 9 9 9
  • 1851-04-09 : Le Messager de l’Assemblée

10[modifier]

Ennemi (L’) Ma jeunesse ne fut qu’un ténébreux orage, 10 10 10
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 12

11[modifier]

Guignon (Le)
  • 1852 : L’Artiste inconnu
Pour soulever un poids si lourd, 11 11 11
  • 1852 : Douze Poèmes
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 16
  • 1862, 1863 : Les Poëtes français

12[modifier]

Vie antérieure (La) J’ai longtemps habité sous de vastes portiques 12 12 12
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 13
  • 1857-05-17 : Journal d’Alençon

13[modifier]

Bohémiens en voyage
  • 1852 : La Caravane des Bohémiens
La tribu prophétique aux prunelles ardentes 13 13 13
  • 1852 : Douze Poèmes

14[modifier]

Homme et la Mer (L’)
  • 1852 : L’Homme libre et la Mer
Homme libre, toujours tu chériras la mer ! 14 14 14
  • 1852-10 : Revue de Paris

15[modifier]

Don Juan aux enfers
  • 1846 : L’Impénitent
Quand Don Juan descendit vers l’onde souterraine 15 15 15
  • 1846-09-06 : L’Artiste [1]

16[modifier]

Châtiment de l’orgueil En ces temps merveilleux où la Théologie
  • 1850 : Dans ces temps merveilleux où la Théologie
16 16 17
  • 1850-06 : Le Magasin des famille
  • 1857-05-17 : Journal d’Alençon

17[modifier]

Beauté (La) Je suis belle, ô mortels ! comme un rêve de pierre, 17 17 18
  • 1857-04-20 : Revue française

18[modifier]

Idéal (L’) Ce ne seront jamais ces beautés de vignettes,
  • 1851 : Ce ne seront jamais ces beautés à vignettes,
18 18 19
  • 1851-04-09 : Le Messager de l’Assemblée

19[modifier]

Géante (La) 19 19 20

20[modifier]

Masque (Le) 20 21

21[modifier]

Hymne à la Beauté 21 22

22[modifier]

Parfum exotique 21 22 23

23[modifier]

Chevelure (La) 23 24

24[modifier]

Je t’adore à l’égal de la voûte nocturne Je t’adore à l’égal de la voûte nocturne, 22 24 25

25[modifier]

Tu mettrais l’univers entier dans ta ruelle Tu mettrais l’univers entier dans ta ruelle, 23 25 26

26[modifier]

Sed non satiata 24 26 27

27[modifier]

Avec ses vêtements ondoyants et nacrés Avec ses vêtements ondoyants et nacrés, 25 27 28

28[modifier]

Serpent qui danse (Le) 26 28 29

29[modifier]

Une Charogne 27 29 30

30[modifier]

De profundis clamavi
  • 1851 : La Béatrix
  • 1855 : Le Spleen
J’implore ta pitié, Toi, l’unique que j’aime, 28 30 31
  • 1851-04-09 : Le Messager de l’Assemblée
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 14

31[modifier]

Vampire (Le)
  • 1855 : La Béatrice
29 31 32
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 17

32[modifier]

Une nuit que j’étais près d’une affreuse Juive Une nuit que j’étais près d’une affreuse Juive, 31 32 33

33[modifier]

Remords posthume 32 33 34
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 15

34[modifier]

Chat (Le) Viens, mon beau chat, sur mon cœur amoureux ; 33 34 35

36[modifier]

Duellum 35 36

36[modifier]

Balcon (Le) 34 36 37

37[modifier]

Possédé (Le) 37 38

38[modifier]

Un Fantôme 38 39

39[modifier]

Je te donne ces vers afin que si mon nom Je te donne ces vers afin que si mon nom 35 39 40

40[modifier]

Semper eadem 40 41

41[modifier]

Tout entière 36 41 42

42[modifier]

Que diras-tu ce soir, pauvre âme solitaire Que diras-tu ce soir, pauvre âme solitaire, 37 42 43

43[modifier]

Flambeau vivant (Le) 38 43 44

44[modifier]

Réversibilité
  • 1853 : À A.
40 44 45
  • 1853-05-03, manuscrit dans une lettre à Mme Sabatier
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 02
  • 1862, 1863 : Les Poëtes français

45[modifier]

Confession
  • 1853 : sans titre
  • 1855 : La Confession
41 45 46
  • 1853-05-09 : manuscrit dans une lettre à Mme Sabatier
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 04

46[modifier]

Aube spirituelle (L’)
  • 1853 : sans titre
42 46 47
  • 1853 ou 1854, manuscrit adressé à Mme Sabatier
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 05
  • 1857-05-17, Journal d’Alençon

47[modifier]

Harmonie du soir 43 47 48

48[modifier]

Flacon (Le) 44 48 49

49[modifier]

Poison (Le) 45 49 50

50[modifier]

Ciel brouillé 46 50 51

51[modifier]

Chat (Le) Dans ma cervelle se promène, 47 51 52

52[modifier]

Beau Navire (Le) 48 52 53

53[modifier]

Invitation au voyage (L’) 49 53 54
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 09

54[modifier]

Irréparable (L’)
  • 1855 : À la Belle aux cheveux d’or
50 54 55
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 08

55[modifier]

Causerie 51 55 56

56[modifier]

Chant d’automne 56 57

57[modifier]

A une Madone 57 58

58[modifier]

Chanson d’après-midi 58 59

59[modifier]

Sisina 59 60

60[modifier]

Franciscæ meæ Laudes 53 60 62 13
  • 1857-05-10, L’Artiste [2]

61[modifier]

A une dame créole
  • 1841 : sans titre
  • 1845 : À une Créole
54 61 63
  • 1841-10-20 : manuscrit dans une lettre à Autard de Bragard
  • 1845-05-25 : L’Artiste [3]

62[modifier]

Mœsta et errabunda 55 62 64
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 10

63[modifier]

Revenant (Le) 72 63 65

64[modifier]

Sonnet d’automne 64 66

65[modifier]

Tristesses de la lune 75 65 67

66[modifier]

Chats (Les) 56 66 68

67[modifier]

Hiboux (Les) 57 67 69

68[modifier]

Pipe (La) 77 68 70

69[modifier]

Musique (La) 76 69 71

70[modifier]

Sépulture 74 70 72

71[modifier]

Une Gravure fantastique 71 73

72[modifier]

Mort joyeux (Le) 73 72 74

73[modifier]

Tonneau de la haine (Le) 71 73 75
  • 1851-04-09, Le Messager de l’Assemblée
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 03

74[modifier]

Cloche fêlée (La)
  • 1851 : Le Spleen
  • 1855 : La Cloche
58 74 76
  • 1851-04-09, Le Messager de l’Assemblée
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 11
  • 1857-05-17, Journal d’Alençon
  • 1862, 1863 : Les Poëtes français

75[modifier]

Spleen Pluviôse, irrité contre la ville entière, 59 75 77

76[modifier]

Spleen J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans. 60 76 78

77[modifier]

Spleen Je suis comme le roi d’un pays pluvieux, 61 77 79

78[modifier]

Spleen Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle 62 78 80

79[modifier]

Obsession 79 81

80[modifier]

Goût du néant (Le) 80 82

81[modifier]

Alchimie de la douleur 81 83

82[modifier]

Horreur sympathique 82 84

83[modifier]

Héautontimorouménos (L’)
  • L’Héautontimoroumenos
52 83 105
  • 1857-05-10, L’Artiste [4]

84[modifier]

Irremédiable (L’)
  • 1857 : L’Irrémédiable
64 84 106
  • 1857-05-10, L’Artiste [5]

85[modifier]

Horloge (L’) 85 107

85.1[modifier]

Tableaux parisiens 85.1 107.1

86[modifier]

Paysage 86 108

87[modifier]

Soleil (Le) 2 87 109

88[modifier]

A une mendiante rousse 65 88 112

89[modifier]

Cygne (Le) 89 113

90[modifier]

Sept Vieillards (Les) 90 114

91[modifier]

Petites Vieilles (Les) 91 115

92[modifier]

Aveugles (Les) 92 116

93[modifier]

A une passante 93 117

94[modifier]

Squelette laboureur (Le) 94 118

95[modifier]

Crépuscule du soir (Le)
  • 1852 (DP) : Les deux crépuscules de la grande Ville. Le soir
  • 1852 (ST), 1855 : Les Deux Crépuscules. Le Soir
67 95 119
  • 1852 : Douze Poèmes
  • 1852-02-01, Semaine théâtrale
  • 1855 : Fontainebleau 1

96[modifier]

Jeu (Le) 66 96 120

97[modifier]

Danse macabre 97 121

98[modifier]

Amour du mensonge (L’) 98 122

99[modifier]

Je n’ai pas oublié, voisine de la ville Je n’ai pas oublié, voisine de la ville, 70 99 123

100[modifier]

La servante au grand cœur dont vous étiez jalouse La servante au grand cœur dont vous étiez jalouse, 69 100 124

101[modifier]

Brumes et Pluies 63 101 125

102[modifier]

Rêve parisien 102 126

103[modifier]

Crépuscule du matin (Le)
  • 1852 (DP) : Les deux crépuscules de la grande Ville. Le Matin
  • 1852 (ST), 1855 : Les Deux Crépuscules. Le Matin
68 103 127
  • 1852 : Douze Poèmes
  • 1852-02-01, Semaine théâtrale
  • 1855 : Fontainebleau 2
  • 1862, 1863 : Les Poëtes français

103.1[modifier]

Vin (Le) 92.1 103.1 127.1

104[modifier]

Ame du vin (L’) 93 104 128

105[modifier]

Vin des chiffonniers (Le) 94 105 129

106[modifier]

Vin de l’assassin (Le) 95 106 130

107[modifier]

Vin du solitaire (Le) 96 107 131

108[modifier]

Vin des amants (Le) 97 108 132

108.1[modifier]

Fleurs du mal 77.1 108.1 132.1

109[modifier]

Destruction (La)
  • 1855 : La Volupté
78 109 134
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 06

110[modifier]

Une Martyre 79 110 135

111[modifier]

Femmes damnées Comme un bétail pensif sur le sable couchées, 82 111 136

112[modifier]

Deux bonnes Sœurs (Les) 83 112 137

113[modifier]

Fontaine de sang (La) 84 113 138

114[modifier]

Allégorie 85 114 139

115[modifier]

Béatrice (La) 86 115 140

116[modifier]

Un Voyage à Cythère
  • 1852, 1855 : Voyage à Cythère
88 116 141
  • 1852 : Douze Poèmes
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 07

117[modifier]

Amour et le Crâne (L’) 89 117 142
  • 1855-06-01 : Revue des Deux Mondes 18

117.1[modifier]

Révolte 89.1 117.1 142.1

118[modifier]

Reniement de saint Pierre (Le) 90 118 143

119[modifier]

Abel et Caïn 91 119 144

120[modifier]

Litanies de Satan (Les) 92 120 145

120.1[modifier]

Mort (La) 97.1 120.1 145.1

121[modifier]

Mort des amants (La) 98 121 146

122[modifier]

Mort des pauvres (La) 99 122 147

123[modifier]

Mort des artistes (La) 100 123 148

124[modifier]

Fin de la journée (La) 124 149

125[modifier]

Rêve d’un curieux (Le) 125 150

126[modifier]

Voyage (Le) 126 151

126.1[modifier]

Epaves (Les) 0.1

127[modifier]

Coucher du soleil romantique (Le) 100 1

127.1[modifier]

Pièces condamnées, tirées des Fleurs du mal 1.1

128[modifier]

Lesbos 90 2

129[modifier]

Femmes damnées A la pâle clarté des lampes languissantes, 81 3

130[modifier]

Léthé (Le) 30 4

131[modifier]

A celle qui est trop gaie 39 5

132[modifier]

Bijoux (Les) 20 6

133[modifier]

Métamorphoses du Vampire (Les) 87 7

133.1[modifier]

Galanteries 7.1

134[modifier]

Jet d’eau (Le) 97 8 9

135[modifier]

Yeux de Berthe (Les) 96 9 10

136[modifier]

Hymne 94 10 6

137[modifier]

Promesses d’un visage (Les) 11

138[modifier]

Monstre (Le) 12

138.1[modifier]

Epigraphes 13.1

139[modifier]

Vers pour le portrait de M. Honoré Daumier 61 14

140[modifier]

Lola de Valence 110 15

141[modifier]

Sur le Tasse en prison d’Eugène Delacroix 101 16

141.1[modifier]

Pièces diverses 16.1

142[modifier]

Voix (La) 93 17 7

143[modifier]

Imprévu (L’) 88 18

144[modifier]

Rançon (La) 98 19 11

145[modifier]

A une Malabaraise
  • 1846 : À une Indienne
92 20 4
  • 1846-12-13 : L’Artiste [6]
  • 1857-11-15 : Le Présent
  • 1865-10-14 : La Petite Revue
  • 1866-03-31 : Le Parnasse contemporain

145.1[modifier]

Bouffonneries 20.1

146[modifier]

Sur les débuts d’Amina Boschetti 21

147[modifier]

A propos d’un importun 22

148[modifier]

Un Cabaret folâtre 23

148.1[modifier]

Additions de la troisième édition

149[modifier]

A Théodore de Banville 16

150[modifier]

Calumet de paix (Le) 85

151[modifier]

Prière d’un païen (La) 86

152[modifier]

Couvercle (Le) 87 16

153[modifier]

Examen de minuit (L’) 89 2

154[modifier]

Madrigal triste 90 3

155[modifier]

Avertisseur (L’) 91 5

156[modifier]

Rebelle (Le) 95 8

157[modifier]

Bien loin d’ici 99 12

158[modifier]

Gouffre (Le) 102 14

159[modifier]

Plaintes d’un Icare (Les) 103 15

160[modifier]

Recueillement 104 13

161[modifier]

Lune offensée (La) 11

162[modifier]

Epigraphe pour un livre condamné 133 1

162.1[modifier]

Nouvelles Fleurs du mal 0.1

Éditions[modifier]