Livre:Blanc - Histoire de dix ans, tome 5.djvu

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Blanc - Histoire de dix ans, tome 5.djvu
Titre Histoire de dix ans/Tome 5
Volume V
Auteur Louis Blanc
Lieu d’édition Paris
Année d’édition 1844 (1re à 4e éd.)
Bibliothèque Bibliothèque nationale de France
Fac-similés djvu
Avancement À valider
Série 1 - 2 - 3 - 4 - 5


Pages

 i  ii  iii  iv  v  vi  vii  viii 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524


TABLE DES MATIÈRES.

———

DEPUIS LE COMMENCEMENT DE L’ANNEE 1836 JUSQU’AU COMMENCEMENT DE L’ANNÉE 1840.
CHAPITRE Ier Page 1
Procès de Fieschi. Morey. Pépin. Nina Lassave. Triple exécution.
CHAPITRE II 23
Réaction de la politique du continent contre la révolution de juillet. —Causes générales de cette réaction. —Occupation de Cracovie par les Autrichiens, les Prussiens et les Russes; caractère politique de cette mesure. —Violation des traités de Vienne par les trois grandes Puissances continentales; silence de France et de l’Angleterre. —Intervention en Espagne demandée an Cabinet des Tuileries par celui de Saint-James. —Le roi et M. Thiers insensiblement détachés de l’alliance anglaise; demande de lord Palmerston repoussée; l’alliance anglaise compromise; triomphe de la diplomatie continentale; première phase du ministère dn 22 février. —Voyage du duc d’ Orléans à Berlin et à Vienne. La main d’une archiduchesse d’Autriche refusée au duc d’Orléans. —Entrevue fortuite entre ce prince et Marie-Louise.
CHAPITRE III 45
Attentat du 25 juin 1836. —Arrestation d’Alibaud; son caractère; son attitude devant tes juges; son exécution. —Mort d’Armand Carrel.
CHAPITRE IV. 71
Le gouvernement français s’allie à la politique du continent. — Manœuvres de la Cour d’Autriche. —Dispositions des refugiés accueillis par la Suisse. Note menaçante adressée par le duc de Montebello au Directoire fédéral. —Indignation de la Suisse. Timidité de la Diéte ; conclusum adopté par elle. —Affaire de l’espion Conseil. —Réponse de la Diète à l’office du duo de Montebello.—La persécution
éclate contre les réfugies. —Mission contre-révolutionnaire imposée par les Puissances du nord an gouvernement français. —L’envoi de l’espion Conseil caché à M. Thiers. M. Tbiers veut revenir à l’alliance anglaise; pourquoi. —L’intervention en Espagne est remise sur le tapis. —Résistance du roi. —Situation de l’Espagne sons le ministère de M. Mendizabal. —Système de ce ministre il est sourdement combattu par M. de Rayneval; sa chute; avènement de M. Isturitz. —M. Thiers est appuyé dans la question d’intervention par le duc d’Orléans. Portrait du due d’Orléans. —Evénements de ta Granja. —Secrètes démarches tentées auprès de M. Guizot; on parvient a le détacher de M. de Broglie. —M. de Talleyrand est employé contre le système de l’alliance anglaise. —M. Thiers est abandonné par M. de Montalivet. —Le ministère du 22 février dissous.
CHAPITRE V 111
Avènement du ministère Molé au 6 septembre. —Continuation de l’affaire Suisse. —Adoption par la Diète du rapport sur l’espion Conseil. —M. Molé trompé. —Note du 27 septembre 1836 adressée à la Suisse. —Indignation du peuple en Suisse; préparatifs; souscription; adresse au peuple français. —Indécision et frayeur du gouvernement de Berne; procès du Nouvelliste vaudois. —Réponse de la Diète à la note du 27 septembre. —Langage de la Gazette d’Augsbourg. —La république de Saint-Marin et Louis-Philippe. —Conclusion à tirer de la querelle du gouvernement français avec la Suisse. —Projets de Louis Bonaparte. —Caractère de ce prince. —Préparatifs de complot. —Insurrection militaire à Strasbourg; comment elle échoue. —Louis Bonaparte fait prisonnier et conduit à Paris. —Le brigadier Bruyant à Vendôme. —Lettre de Louis Bonaparte an roi. —Louis Bonaparte exilé en Amérique. —Mort de Charles X.
CHAPITRE VI 145
Coup-d’œii général sur les affaires d’Afrique. —Mission historique de la France à Alger. —Système du maréchal Clausel. —Le général Berthezène. —Le duc de Rovigo. —Abd-el-Kader. —Système pacifique du général Desmichels; traité du 26 février 1834; ses conséquences. —Le comte Drouet d’Erlon remplace le lieutenant-général Voirol. —Incertitudes du gouvernement. —Affaire de la Macta. —Le maréchal Clauzel est envoyé de nouveau en Afrique. —Expéditions de Mascara et de Tlemsen. —Influence du séjour de l’Afrique sur les Français. —Camp de la Tafna. —Victoire de la Sickak. —Le maréchal Clauzel à Paris. —Opinion du parti doctrinaire sur Alger; opinion du roi; vues de M. Thiers. —Première expédition de Constantine.
CHAPITRE VII 187
Elargissement des prisonniers de Ham. —Attentat. —Débats sur l’Espagne. —Procès de Strasbourg. —Lutte sourde entre M. Molé et M. Guizot. —Projet d’ostracisme. —Loi de disjonction rejetée. Tableau des souffrances publiques. —Présentation de la loi d’apanage. —Pamphlet de M. de Cormenin, —Continuation de la


lutte secrète engagée au sein du Conseil. —Origine, physionomie et influence du tiers-parti. —Dislocation dn Cabinet du 6 septembre. —Efforts pour constituer un ministère de tiers-parti; comment ils échouent. —M. Guizot vaincu; Cabinet du 15 avril.
CHAPITRE VIII 225
Annonce du mariage du duc d’Orléans. —Discussion sur les affaires d’Afrique. Dotation du duc d’Orléans. Débats parlementaires. —Le Cabinet du 15 avril est sauvé par M. Thiers. —Amnistie. Arrivée de la princesse Hélène; son entrée dans Paris. —Ouverture du musée de Versailles. —Fêtes dans Paris.
CHAPITRE IX 253
Affaires d’Afrique. —Anarchie dans l’administration de la colonie. —Entrevue du général Bugeaud et d’Abd-el-Kader. —Traité de la Tafna. —Prise de Constantine.
CHAPITRE X 273
Nouvelle attitude prise par le parti démocratique. —Portrait de M. Arago. —Formation du COMITÉ CENTRAL sa physionomie; résultats de son influence. —Elections. —Origine de la COALITION. —Fausse tactique de M. Guizot. —Première défaite de la Coalition. —Derniers moments de M. de Talleyrand.
CHAPITRE XI 301
Travaux législatifs dans l’année 1838; lois sur l’organisation départementale, sur l’état-major, sur les justices de paix, sur les aliénés. —Finances question de la conversion des rentes. —Exposé des doctrines financières de M. Jacques Laffite : théorie de la dette perpétuelle. — Nécessité d’abolir l’amortissement. —Etat moral de la société. —Agiotage. —Question des chemins de fer. —Le principe d’autorité défendu par le parti démocratique, abandonne par l’État. —Rapport de M. Arago. —Comment la question est résolue.
CHAPITRE XII 343
Procès Hubert. —Couronnement de la reine d’Angleterre; le maréchal Soult à Londres. —Condamnation du lieutenant Laity. —Louis Bonaparte forcé de quitter la Suisse. —Naissance du comte de Paris. —Évacuation d’Ancône. —La Coalition se ranime. —Fermentation générale des esprits. —Réveil du fanatisme religieux troubles à Reims; mort du comte de Montlosier. Procès de M. Gisquet contre le Messager. —Ouverture de la session de 1839. —Dernier combat de la Coalition contre le ministère. —Attaques du parti légitimiste. —M. de Genoude; son portrait. —Traité des 24 articles imposé à la Belgique; abandon du Limbourg et du Luxembourg. —Chute du Cabinet du 15 avril jugement sur le ministère Molé.


CHAPITRE XIII 393
Premiers débats entre les chefs de la Coalition M. Gnizot demande le ministère de l’intérieur on le lui refuse. —Cabinet de Centre Gauche essayé; comment la combinaison avorte. —Scène devant le roi. —Piège tendu à M. Thiers. —Ambassade offerte à M. Thiers pour l’éloigner. —Nomination d’un ministère provisoire. —M. Passy président de la Chambre. —Nouvelles combinaisons vainement essayées, —Effroi de la bourgeoisie fermentation générale. —Insurrection du 12 mai. —Formation d’an nouveau ministère. —Barbes, Martin Bernard; leur procès leur attitude devant les juges leur condamnation; physionomie de la capitale.
CHAPITRE XIV 429
QUESTION D’ORIENT Mahmond et Méhémet-Ali en présence. —Situation respective des cinq grandes Puissances relativement à Constantinople et à Alexandrie. —Préparatifs de guerre en Syrie. —Passage de l’Euphrate. —Apparente modération du vice-roi. —Commencement de la campagne diplomatique. —Fautes commises par les ministres du 12 mai. —Bataille de Nezib. —Ibrahim arrêté par la France au pied du Taurus. —Mort du sultan Mahmoud. —Jugement sur son règne. —Débats parlementaires sur la question d’Orient. —Le Cabinet français invite tous les Cabinets a garantir eu commun l’intégrité de l’empire ottoman. —Concert européen. —Manœuvres diplomatiques de l’Angleterre. —Imprudences réitérées du gouvernement français. —Défection de la flotte ottomane. —Note du 27 juillet coupant court à un arrangement direct entre la Porte et Mehmet-Ali. —La note du 27 juillet désapprouvée par la Russie. —Maladie de M. de Metternich. —Efforts de lord Palmerston coutre le vice-roi mesures coercitives proposées. —L’Angleterre et la Russie se rapprochent. —M. de Brunnow à Londres. —Le ministère français se déclare pour le vice-roi. —Ligue contre la France. M. Sebastiani représentant d’une politique occulte. —Discours de M. Thiers sur l’alliance anglaise. Dotation du duc de Nemours rejetée. —Chute du ministère du 12 mai.
CONCLUSION HISTORIQUE 493
DOCUMENTS HISTORIQUES 509
Note adressée par le Directoire à M. le duc de Montebello, ambassadeur de France près la Confédération Suisse. —Note adressée par l’ambassadeur de France à LL. EE. MM. les avoyer et conseil-d’état de la république de Berne, Directoire fédéral. —Réponse à la note de M. l’ambassadeur du roi des Français, adoptée par la Diète dans la séance du 29 août. —Note adressée par l’ambassadeur de France à MM. les avoyer et conseil-d’état de la république de Berne, Directoire fédéral. —Réponse à M. de Montebello par la Diète helvétique. —Traité de paix entre le général Desmichels et Abd-el-Kader. —Traite de la Tafna entre te lieutenant-général Bugeaud et l’émir Abd-el-Kader.