Page:Émile Campardon - Liste des membres de la noblesse impériale (1889).djvu/13

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


LISTE DES MEMBRES

DE LA
NOBLESSE IMPERIALE
DRESSÉE
D’APRÈS LES REGISTRES DE LETTRES PATENTES

CONSERVÉS AUX ARCHIVES NATIONALES[1]

ABBÉ (Jean-Nicolas-Louis), général de brigade, baron de l’Empire, 30 octobre 1810.

ABERT (Pierre-Sulpice), capitaine au 1er carabiniers, baron de l’Empire, 29 août 1810.

ABOVILLE (Augustin-Marie), colonel du 3e d’artillerie à cheval, baron de l’Empire, 5 octobre 1808.

ABOVILLE (François-Marie), sénateur, comte de l’Empire, mai 1808.

ABRIAL (André-Joseph), sénateur, comte de l’Empire, 26 avril 1808.

ABSOLUT DE LA GASTINE (François-Charles), colonel au corps impérial du génie, directeur des fortifications, baron de l’Empire, 24 juin 1808.

  1. Cette liste a été dressée par M. Émile Campardon, dont le zèle érudit a déjà rendu tant de services aux études historiques. La Société de l’histoire de la révolution le remercie vivement d’avoir consenti à lui communiquer un document aussi précieux, qu’il avait préparé pour l’usage intérieur des Archives nationales, et dont M. le garde général a bien voulu autoriser la publication. — Le registre des lettres-patentes ne comprend pas la période des Cent jours, dans laquelle d’ailleurs (à en juger par le Bulletin des lois) Napoléon ne conféra de titre nobiliaire qu’au seul Carnot, et cela en raison de ses fonctions de ministre de l’intérieur. Voir plus bas la note au mot CARNOT (Lazare-Nicolas-Marguerite).