Page:Anonyme - Rondeaux et autres poésies du XVème.djvu/65

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
LXI
INTRODUCTION

Les feuillets 1 à 6 sont occupés par le Débat de la Vie et de la Mort que nous n’avons pas publié, commençant ainsi :

Je, Vie, royne couronnée
Sans couroux née,
Empereiz de tout l’umain regne.

Les derniers vers sont :

Et qu’en toute joyeuse place
Je me soulace
Ains que la terre soit finie.

Ce débat, anonyme dans le manuscrit, est peut-être de Blosseville (voy. plus haut, p. x).

À partir du fol. 6 v° jusqu’au fol. 104, viennent les différentes pièces, ballades, rondeaux et bergerettes, qui font l’objet de cette publication. Ces pièces qui se présentent sans ordre, sont au nombre de 195[1], reparties très irrégulièrement entre 40 auteurs (3 sont anonymes). Voici la liste des auteurs avec le nombre des pièces qu’ils ont composées :


1. Blosseville[2] 
 31
2. Mgr Jaques 
 21
3. Antoine 
 15
4. Vaillant 
 14
5. C. Blosset 
 14
6. Antoine de Guise 
 12
7. Mgr d’Orleans 
 11
8. Itasse de Lespinay 
 9
  1. La pièce clxxii fait double emploi avec la pièce lxxivi.
  2. On eut dire 32, car une des pièces anonymes lui est certainement attribuable.