Page:Anonyme - Rondeaux et autres poésies du XVème.djvu/75

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
3
ET AUTRES POÉSIES
III
BLOSSEVILLE


C’EST grant paine que de vivre,
Et si ne veult on mourir.
 
Qui n’est de tous maulx delivre,
C’est grant paine que de vivre.
 
Raison a la Mort nous livre,
Riens ne nous peult secourir
C’est grant paine que de vivre,
Et si ne veult on mourir.

IV


TANNEGUI DU CHASTEL

 
ELLE, dont nul ne scet le pris, (fol. 7 v°)
Doubtant que deusse estre repris
Par mon mespris,
S’a vous louer vouloye emprendre,
Pas ne le desvroye entreprendre,
Veu que comprendre
Ne puis les biens en vous compris.
Car vous estes si bien aprise,
Que ce seroit trop entreprise