Page:Apollinaire - Alcools.djvu/122

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.


SCHINDERHANNES


A Marius-Ary Leblond


Dans la forêt avec sa bande
Schinderhannes s’est désarmé
Le brigand près de sa brigande
Hennit d’amour au joli mai

Benzel accroupi lit la Bible
Sans voir que son chapeau pointu
À plume d’aigle sert de cible
À Jacob Born le mal foutu

Juliette Blaesius qui rote
Fait semblant d’avoir le hoquet
Hannes pousse une fausse note
Quand Schulz vient portant un baquet

122