Page:Apoukhtine - La Vie ambiguë.djvu/28

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Je baise les mains de Votre Excellence et vous reste dévouée comme une esclave.

VASSILISA MEDIACHKINA.


Viens au plus vite, mon amie Katia.

Ton ANNA KRETCHETOVA.