Page:Apoukhtine - La Vie ambiguë.djvu/68

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




XXI. De la Princesse Krivobokaia

(Reçue 10 juillet.)
Chère Kitie,

Il m’est nécessaire d’aller en ville. J’ai laissé à Hippolyte Nicolaievitch un billet lui disant que tu m’as demandé d’y aller pour les affaires de notre Société. Si tu le vois, invente quelque chose.

MARY.