Page:Aristophane, trad. Talbot, 1897, tome 2.djvu/15

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée




la huppe.

De quel pays ?


evelpidès.

De celui où sont les belles trières.


la huppe.

Êtes-vous hèliastes ?


evelpidès.

Absolument le contraire : antihèliastes.


la huppe.

On sème donc là-bas de cette graine ?


evelpidès.

Tu n’en recueillerais pas beaucoup en cherchant dans nos champs.


la huppe.

Quelles pressantes affaires vous ont fait venir ici ?


evelpidès.

Le désir de converser avec toi.


la huppe.

Et pourquoi ?


evelpidès.

Parce que, d’abord, tu as été homme comme nous, jadis ; parce que tu as dû de l’argent, comme nous, jadis ; parce que tu aimais à ne pas le rendre, comme nous, jadis. Puis, ayant changé ta nature en celle d’oiseau, tu as promené