Page:Aristophane, trad. Talbot, 1897, tome 2.djvu/33

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée




pisthétæros.

Le Kéramique nous recevra. Pour être enterrés aux frais de l’État, nous dirons aux stratèges que c’est en combattant contre les ennemis que nous sommes morts à Ornéæ.


Chœur 1 
400 - 434 


le chœur.

Que chacun reprenne son rang à la même place ; déposez votre courage et votre colère, comme un hoplite, et informons-nous quelles sont ces gens, d’où ils viennent, et dans quelle intention. Ohé ! la Huppe, je t’appelle.


la huppe.

Tu m’appelles, et que veux-tu savoir ?


le chœur.

Qui sont ces hommes ? D’où viennent-ils ?


la huppe.

Deux étrangers de la sage Hellas.


le chœur.

Quelle aventure les a conduits chez les Oiseaux ?


la huppe.

Le goût de notre genre de vie, le désir d’habiter et de rester toujours avec toi.


le chœur.

Que dis-tu ? Et quels sont leurs propos ?


la huppe.

Incroyables, inouïs.