Page:Austen - Orgueil et Préjugé (Paschoud) 1.djvu/15

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.



Les jeunes filles regardoient leur père avec étonnement ; Mistriss Bennet se contenta de dire : Quelle absurdité ! — Que signifie cette expression emphatique, s’écria-t-il ? Pensez-vous que la formalité d’une présentation, et l’importance qu’on y attache soient des absurdités ? Je ne puis vraiment être de votre avis sur ce point ; qu’en dites-vous Mary ? Je sais que vous êtes une jeune personne qui a profondément réfléchi, qui a lu des livres très-sérieux et fait beaucoup d’extraits. Mary auroit bien désiré répondre quelque chose de très-judicieux, mais elle n’étoit pas préparée, et pendant qu’elle arrangeoit ses phrases, son père ajouta : Revenons à M. Bingley.

— Je ne puis souffrir d’entendre parler de M. Bingley, cela me rend malade.

— Je suis fâché d’apprendre cela. Pourquoi ne me l’avez-vous pas dit plutôt ? Si je l’avois su ce matin, je n’aurois