Page:Austen - Orgueil et Préjugé (Paschoud) 2.djvu/31

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.


but étoit d’avoir une aimable compagne, en ayant égard à toutes les considérations dues au plus grand bien de votre famille. Si ma conduite a été le moins du monde repréhensible, je demande ici à vous en faire mes excuses.