Page:Austen - Orgueil et Prevention 2.djvu/53

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.
49
ET PRÉVENTION

cœur que moi, elles connaissent peu le monde, et ne sont pas encore convaincues de cette mortifiante vérité, que les jeunes gens beaux et aimables ne sauraient, plus que les autres, vivre sans fortune !