Page:Banville - Camées parisiens, s3, 1873.djvu/68

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



IX

L’ACTEUR HYACINTHE

____


Un nez, et rien de plus. Mais, au lieu de se cacher dans le perfide cheval de bois, l’armée tout entière des Achéens aurait pu tenir à l’aise dans ce nez aux flancs sonores, qui ressemble à quelque mont Athos taillé par un statuaire géant. Ne pas prendre au sérieux le petit front fuyant, les yeux percés à la vrille, et le crâne sur lequel voltige un rare duvet blanc ; la chevelure naturelle d’Hyacinthe est sa per-