Page:Banville - Petit Traité de poésie française, 1881.djvu/52

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


OUETest de deux syllabes, comme dans jou-et^ brou-et, rou-et. Il faut excepter fouet et fouet-ter. Gomme un jou-et vivant ta droite m’a saisi. Lamartinb. L’Homme. Premières Méditations poétiques, ii. Les captifs sous le fouet travaillent dès l’aurore. Victor Hugo. Les Burgraves, Acte I, Scène i. Pas un oiseau ne passe en fouet-tant de son aile L’air épais,... Lbcontb db lislb. Les Éléphants. Poèmes et Poésies. OUE sans accent sur Te ne forme qu’une syl- labe dans le corps du mot, comme dans dé-voue^ ment, je loue-rai y nous joue-rions, en-goue-merity en-joue-ment. Par cet air de sérénité, Par cet enjoue-ment affecté, D’autres seront trompés peut-être. Parny. Élégies, x. ouïr forme deux syllabes, comme dans ou-ir, jou-ir, en-’fou’iry é-pa-nou-ir, é-va-nourir. Un jour tombe, un autre se lève; Le printemps va s’é-va-nou-ir ; Chaque fleur que le vent enlève Nous dit : Hâtez-vous d’en jou-ir. Lamartinb. La Branche d’amandier. Secondes Méditations poétiques, xvi. OUI affirmation est monosyllabe. Mais dans les autres mots, OUI et OUÏS sont dissyllabes. Ainsi .