Page:Barnave - Œuvres de Barnave, tome 2.djvu/10

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.


poque de la suspension des paiemens ? Il est probable, si nous n’avons pas la guerre, qu’elle n’arrivera pas pendant la durée de cette législature.


§ II.


Après quelques années d’épreuves (si nous pouvons les supporter sans désastres), l’assemblée nationale s’organisera comme les communes d’Angleterre ; il se formera entre les hommes d’état deux coalitions principales, dont l’une, ayant la majorité dans l’assemblée, s’emparera du gouvernement, et l’autre formera l’opposition.

Comme les députés ne peuvent être ministres, ni même demeurer députés pendant plus de quatre ans, il faudra, dans chaque parti, un beaucoup plus grand nombre d’hommes forts, car il en faudra dans l’assemblée, il en faudra pour les fonctions exécutives, et il s’en trouvera toujours en dehors, que, pendant leurs deux ans, la loi exclura des unes et des autres, d’où il résultera évidemment que l’état sera plus mal gouverné.

Comme ces dispositions capricieuses sont au détriment de la chose publique et des individus, elles seront abrogées, d’un commun accord, aussitôt que le corps législatif sera systématisé.