Page:Bertrand, Gaspard de la nuit, 1920.djvu/44

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.





L’Écolier de Leyde


On ne saurait prendre trop de précautions par le temps qui court, surtout depuis que les faux monnayeurs se sont établis dans ce pays-ci.
Le Siège de Berg-op-Zoom.



Il s’assied dans son fauteuil de velours d’Utrecht, messire Blasius, le menton dans sa fraise de fine dentelle, comme une volaille qu’un cuisinier s’est rôtie sur une faïence.

Il s’assied devant sa banque pour compter la monnaie d’un demi-florin ; moi, pauvre écolier de Leyde, qui ai un bonnet et une culotte percée, debout sur un pied comme une grue sur un pal.