Page:Bloy - Les Dernières Colonnes de l’Église, Mercure de France, 1903.djvu/53

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.



Dieu n’en est pas plus grand ni plus heureux pour avoir créé Brunetière. — Bossuet, Élévations sur les mystères.


Un jour, il y a plus de dix ans, une puissante rafale de gifles passa tout à coup sur le cuistre impondérable qui tenait l’emploi de critique à la Revue des Deux-Mondes. Par un miracle inouï, et qui n’a certes pas obtenu l’étonnement qu’il méritait, tout ce qui portait alors une plume le conspua, exactement comme s’il eût été un Écrivain.

Pour la confusion inexprimable des Visibles et des Invisibles, il obtint précisément le même décri dont fut honoré toute sa vie et après sa mort le grand Baudelaire outragé par lui.

Car il avait eu cette habileté, le pauvre homme, et il en devint, une minute, le semblant d’un individu. On comprend qu’une telle gloire