Page:Buckland - La Géologie et la Minéralogie dans leurs rapports avec la théologie naturelle, 1838, tome 1.djvu/97

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
75
FORMATIONS TERTIAIRES.

organiques[1]. Ce petit nombre d’espèces nous fournit sept genres, et nous y trouvons des représentons de quatre des six grands ordres dans lesquels se divise la classe actuelle des oiseaux, savoir : des rapaces, des gallinacés, des échassiers[2]

  1. Les seuls débris d’oiseaux dont on ait jusqu’ici constaté l’existence dans les couches de la série secondaire consistent dans les os d’une espèce d’échassier plus grande que le héron commun, qui ont été trouvés par M. Mantell dans la formation d’eau douce de Tilgate-Forest. Les os de Stonesfield, que l’on avait supposés provenus d’oiseaux, ont été rapportés depuis peu à des ptérodactyles. En Amérique, le professeur Hitchcock a trouvé tout récemment dans le nouveau grès rouge de la vallée de Connecticut des empreintes de pieds d’oiseaux qu’il regarde comme appartenant à sept espèces au moins, toutes faisant probablement partie de l’ordre des échassiers, douées de jambes allongées, et variant depuis la taille d’une bécasse jusqu’au double de celle de l’autruche. (Voyez pl. 26a, 26b.)
  2. Pachydermes. \left\{ \begin{matrix}\ \\ \\ \ \end{matrix} \right. Palæotherium \left. \begin{matrix}\ \\ \\ \ \end{matrix} \right\} Espèces éteintes appartenant à des genres pareillement éteints.
    Anoplotherium
    Cheropotamus
    Adapis
    Carnassiers \left\{ \begin{matrix}\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \ \end{matrix} \right. Chauve-souris \left. \begin{matrix}\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \\ \ \end{matrix} \right\} Espèces éteintes appartenant à des genres encore existans.
    Chiens \left\{ \begin{matrix}\ \\ \\ \ \end{matrix} \right. loup de grande taille, différent de toutes les espèces actuelles.
    renard
    Coatis (Nasua, Storr), une grande espèce. Ce genre est maintenant propre aux régions chaudes de l’Amérique.
    Raton (Procyon, Storr), de l’Amérique du nord.
    Genette (Genetta, Cuv., Viverra, Genetia Linn.), s’étend maintenant depuis l’Europe méridionale au cap de Bonne-Espérance.
    Marsupiaux. \left\{ \begin{matrix}\ \\ \\ \ \end{matrix} \right. Opossum (Didelphis, Linn.), petite espèce, ayant des rapports avec l’Opossum des deux Amériques.
    Rongeurs. \left\{ \begin{matrix}\ \\ \ \end{matrix} \right. Marmottes (Myoxus, Gmel.), deux petites espèces.
    Ecureuil (Sciurus).
    Oiseaux. \left\{ \begin{matrix}\ \\ \ \end{matrix} \right. Neuf ou dix espèces que l’on peut rapporter aux genres Buzard, Hibou, Caille, Bécasse, Alouettede mer (Tonga), Courlis, Pelican.
    Reptiles. \left\{ \begin{matrix}\ \ \end{matrix} \right. Tortues d’eau douce, Trionyx, Eniyde, Crocodile.
    Poissons. Sept espèces appartenant à des genres éteints (Agassiz).