Page:Camille Pagé - La coutellerie depuis l'origine jusqu'à nos jours V1, 1896.djvu/56

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée
22
COUTELLERIE DE LUXE



Couteaux à poudre. — Mentionnons aussi les couteaux à poudre dont les dames du XVIII siècle se servaient pour enlever la poudre qu’elles se mettaient sur le visage. Ces couteaux qui figuraient sur les toilettes des raffinées, étaient d’un grand luxe ; celui de Madame de Pompadour avait le manche de lacq et la lame en or.

Voici quelques vers consacrés au couteau à poudre qui se trouvent dans le jour de Verdun (mars 1767) :

« Lorsque cet heureux voltigeur
« Caressera votre visage,
« Qu’il n’y laisse point de nuage,
« Qu’il sache ôter de la blancheur
« Pour en découvrir davantage[1]. »

  1. Henry Havard. — Dictionnaire de l’Ameublement et de la Décoration.