Page:Chamfort - Œuvres complètes éd. Auguis t2.djvu/31

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


20 OEUVRES

flatte, dit-elle, d’avoir cet honneur dans deux mois. » L’honneur était d’accoucher d’un Rohan,

— Un plaisant, ayant vu exécuter en ballet, à l’Opéra, le fameux Qu’il mourût de Corneille •> pria Noverre de faire danser X’à- Maximes de La Rochefoucault.

— M. de Malesherbes disait à M. de JVÎaurepas qu’il fallait engager le roi à aller voir la Bastille. « Il faut bien s’en garder, lui répondit M. de Mau- repas; il ne voudrait plus y faire mettre personne. »

— Pendant un siège, un porteur d’eau criait dans la ville : «A six sous la voie d’eau! » Une bombe vient et emporte un de ses sceaux : «A douze sous le sceau d’eau ! s’écrie le porteur sans s’étonner. »

— L’abbé de Molière était un homme simple et pauvre, étranger à tout, hors à ses travaux sur le système de Descartes ; il n’avait point de valet, et travaillait dans son lit, faute de bois, sa culotte sur sa tête par-dessus son bonnet, les deux côtés pendant à droite et à gauche. Un matin, il entend frapper à sa porte : « Qui va là? — Ouvrez... . » 11 tire un cordon et la porte s’ouvre. L’abbé de Mo- lière, ne regardant point : « Qui ètes-vous ? — Donnez-moi de l’argent. — De l’argent ? — Oui, de l’argent. — Ah ! j ’entends : vous êtes un vo- leur? — Voleur ou non, il me faut de l’argent. — Vraiment oui, il vous en faut : eh bien! cher- chez là dedans » Il tend le cou, et présente un

des côtés de la culotte; le voleur fouille : — « Eh bien ! il n’y a point d’argent ? — Vraiment non ;