Page:Chamfort - Œuvres complètes éd. Auguis t2.djvu/35

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


a 4 ŒUVRES

femmes de quarante ans, et écouter des vieillards de quatre-vingts.

— M.... disait que de courir après la fortune avec de l’ennui, des soins, des assiduités auprès des grands, en négligeant la culture de son esprit et de son âme, c’est pécher au goujon avec un hameçon d’or.

— On sait quelle familiarité le roi de Prusse permettait à quelques-uns de ceux qui vivaient avec lui. Le général Quintus-Icilius était celui qui en profitait le plus librement. Le roi de Prusse, avant la bataille de Rosbac, lui dit que, s’il la perdait, il se rendrait à Vepise, où il vivrait en exerçant la médecine. Quintus lui répondit: « Tou- jours assassin ! »

> — M. de Buffon s’environne de flatteurs et de sots qui le louent sans pudeur. Un homme avait dîné chez lui avec l’abbé Leblanc, M. de Juvigny et deux autres hommes de cette force. Le soir, il dit à soupe qu’il avait vu, dans le cœur de Paris, quatre huîtres attachées à un rocher. On chercha long-temps le sens de cette énigme, dont il donna enfin le mot.

— Pendant la dernière maladie de Louis xv, qui, dès les premiers jours, se présenta comme mortelle, Lorry, qui fut mandé avec Bordeu, employa, dans le détail des conseils qu’il donnait, le mot : Il faut. Le Roi, choqué de ce mot, répé- tait tout bas, et d’une voix mourante : Il faut] il

faut!