Page:Chiarini - Le Talmud de Babylone, vol. 1, 1831.djvu/418

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Judaïsme considéré comme religion.
Section première.
מאימתי
BIBLE.
Pages.
Passage du Deut. VI, 4-9.
235.
Id. ib. XI, 13-21.
236.
Id. des Nomb.
ib.
M i s c h n a Ire.
Du temps où commence et finit l’obligation de lire le Chema du soir.
237.
Dernière décision de la partie controversée de cette Mischna.
239.
G h é m a r a.
Raisons pour lesquelles on traite du Chema du soir avant de parler de celui du matin.
240.
Temps du repas du soir.
242.
Nuits partagées en veilles.
252 et 257.
Il est défendu de prier parmi des ruines.
254.
Des choses dont on peut parler en présence d’un mort.
259.
Manière dont le roi David passait chaque nuit.
260.
Lever du roi David.
262.
Ministres de la cour de David.
264.
Harpe de David.
265.
Manière dont le roi David s’occupait pendant le jour.
266.
Devoir des savans de faire la haie à la loi pour éloigner les hommes de la transgression.
269.
Coutume des Juifs qui reviennent le soir du travail.
ib.
Que la lecture du Chema doit précéder la prière ou le Chemona Esre.
270.
Celui qui récite trois fois par jour le Psaume CXLV est sûr d’hériter du siècle à venir.
273.
Manière dont les anges du ministère accomplissent les fonctions dont ils sont chargés.
275.
Coutume pieuse des Juifs au moment qu’ils se couchent.
277.
Distinction entre les châtimens proprement dits et les châtimens d’amour.
280.
Dieu a fait trois présens à Israël toujours moyennant des châtimens.
282.