Page:Cordier - Bibliographie Stendhalienne, 1914.djvu/205

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.







XVII. — NOUVELLES INÉDITES (1855).




218. — 1. — De Stendhal (Henry Beyle) Nouvelles inéditesParis, Michel Lévy frères, 1855, in-18, pp. 375 + 1 f. n. ch. table.

Au faux-titre : Œuvres posthumes de Stendhal — Au verso : [liste des] Œuvres complètes. — Paris. — Imp. Simon Raçon et Comp., 1, rue d’Erfurth.

Contient : Première préface. — Deuxième préface réelle, 2 août 1836. — Troisième préface (1836), p. 7. — — Le Chasseur vert, p. 11. — Le Juif (Filippo Ebreo), p. 241. — Féder (le Mari d’argent), p. 263.

Note au Chasseur vert, p. 11 : « Le manuscrit portant ce titre contenait la partie terminée d’une grande composition (5 vol. in-folio), écrite en 1833 et 1834, et corrigée en 1836. Le surplus, resté à l’état de simple ébauche, ne saurait être reproduit. Beyle avait donné successivement les quatre titres suivants à cet ouvrage, sans s’être définitivement arrêté à aucun d’eux : Leuwen, l’Orange de Malle, les Bois de Prémol, le Chasseur vert. »