Page:Daressy.- Archives des maîtres d'Armes de Paris, 1888.djvu/184

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
179
LA BOESSIERE PERE.

LE CRI
DE LA VENGEANCE
SUR
LA RUPTURE DE LA PAIX
ET LES
FORFAITS DES MINISTRES DE L’ANGLETERRE


PRÉSENTÉ AU PREMIER CONSUL
STROPHES
DÉDIÉES AUX ARMÉES FRANÇAISES


Par le cit. LABOËSSIERE


auteur de l’ode à la paix
APRÈS LA RATIFICATION DU TRAITÉ D’AMIENS
COMMENÇANT AINSI :

Succède à Mars divine Paix,

Fixe le bonheur sur la terre, etc.