Page:Dictionnaire des termes militaires et de l’argot des poilus, Larousse.djvu/10

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


N. m. Pop. Bras, Jambes; mains, pieds. Airgot milit. Numéroter ses abatis, compter ses membres avant d'aller au combat.

Depuis que dans les trous, avec tes abatis,
Tu croupis,
Dis-moi donc quels pensers roulent sous ta caboche,
Hé ! l'Alboche !
(L'Écho de l'Argonne.)

Abochage n. m. Arg. milit. Voir AMOCHAGE.

Abocher v. a. Arg. milit. Voir AMOCHER.

Abréviations de la guerre. Assemblage de lettres initiales rappelant chacune un mot, comme G.Q.G. pour grand quartier général. V. tableau à signes ABRÉVIATIFS.

Abri n. m. Lieu où l'on peut se mettre à l’abri du soleil, de la pluie, du danger. Fig. Refuge. -- Milit. Tranche-abri.

Absinthe n. f. Liqueur alcoolique dangereuse aromatisée avec la plante d'absinthe et dont l'usage a été interdit.

Absinther (s') v. pr. S'intoxiquer en buvant de l’absinthe.

Absinthique n. m. Alcoolique intoxiqué par l’abus de l’absinthe.

Absinthisme n. m. Maladie propre aux alcooliques absinthiques.

Action n. f. Manifestation d’une énergie : belle aciton, action d'éclat ; combat : intrépide dans l’action ; actions d’artillerie.

Adjudant n. m. Officier ou sous-officier qui seconde les chefs : adjudant-major. En France, titulaire de l’emploi entre celui de sergent-major et d’adjudant-chef. Adjudant-chef, titulaire de l'emploi le plus élevé des sous-officiers. Appel à l’adjudant (sonnerie).

Adjupète n. m. Arg. milit. Adjudant.

Administration (officier d’). Milit. Fonctionnaire des grades inférieurs de l’intendance militaire, assimilé au grade d'officier.