Page:Du Sommerard - Catalogue et description des objets d’art de l’antiquité, du moyen âge et de la Renaissance exposés au musée.djvu/25

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
XV
ET L’HÔTEL DE CLUNY

trouve une partie plus basse, contiguë et de forme analogue ; c’était la piscine[1].

La paroi qui fait face à la piscine, à gauche en entrant, est décorée de trois niches, dont une en hémicycle, et de deux grandes arcades.

Ces arcades, dont l’une est encore fermée avec des matériaux antiques, et dont l’autre donne accès aujourd’hui dans une petit pièce de construction romaine, servaient de communication avec les salles voisines ; quant aux niches, elles présentent les vestiges bien conservés des canaux qui apportaient les eaux pour le service des bains. En effet, au centre de chacune d’elles, existe un orifice garni d’un tuyau en poterie qui donnait passage et issue aux eaux du réservoir général, placé dans une salle voisine, détruite en partie aujourd’hui.

De ces orifices les eaux tombaient dans les baignoires disposées devant chacune des niches, et de ces baignoires elles se déversaient, en traversant le sol par un conduit existant encore, dans le canal de décharge construit au centre des caveaux.

Au milieu de la grande niche, et au-dessous de l’ouverture des tuyaux, est pratiquée une seconde issue garnie également en poterie et destinée à conduire les eaux à la piscine. Au fond de cette partie de la salle on retrouve un autre conduit de décharge pour l’écoulement des eaux dans le déversoir commun.

Le même appareil qui amenait les eaux à la piscine servait à les diriger par un tube divergeant dans la salle voisine, le tepidarium, ou salle des bains chauds. Là se trouvait l’hypocaustum ou fourneau servant au chauffage du bain, et dont il reste encore quelques parties.

Il paraît donc certain que le sol de cette grande salle était anciennement un peu plus élevé, et qu’entre ce sol et l’aire actuelle s’étendaient les ramifications de la conduite des eaux.

En passant de cette partie dans l’ancien tepidarium, salle voutée dans le principe, et dans laquelle on retrouve toutes les niches destinées à renfermer les baignoires, on traverse

  1. Les dimensions de la salle sont les suivantes : Hr 18m ; long. 20m ; larg. 11m,50.

    Les dimensions de la piscine sont : Long. 10m ; larg. 5m.