Page:Du Sommerard - Catalogue et description des objets d’art de l’antiquité, du moyen âge et de la Renaissance exposés au musée.djvu/43

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
XXXIII
SUR L’ÉTAT DES COLLECTIONS

lesquels nous trouvons ceux de savants comme Mérimée, La Saussaye, Saulcy, Lenormant, Jules Cloquet, Benjamin Fillon, d’artistes comme Viollet-le-Duc, Lefuel, Bailly, Boeswillwald, Raffet, Mathieu Meusnier, Révoil, de collectionneurs émérites tels que le baron de Girardot, Signol, Séguin, vicomte Clerc, Mannheim, Mme Humbert de Molard, Gustave Dreyfus, marquis de Vibraye, baron Davillier, Feuillet de Conches, Maillet du Boullay, etc., mais le nombre de ces donations est considérable et nous venons d’en donner le chiffre qui suffit à lui seul à expliquer l’impossibilité dans laquelle nous nous trouvons d’en reproduire ici la liste sur laquelle figurent des souverains étrangers, les conseils municipaux de plusieurs villes de France et une foule d’érudits et de collectionneurs éminents.

Ces noms sont d’ailleurs inscrits aux inventaires et aux catalogues du Musée et chacun des objet donnés porte en outre une inscription gravée sur bronze qui rappelle sa provenance et le nom de son donateur. C’est là un modeste mais juste hommage bien dû aux nombreuses marques de sympathie dont le Musée des Thermes et de l’Hôtel de Cluny a été l’objet et qui ont contribué pour une si large part à l’accroissement de ses collections pendant les quelques années qui viennent de s’écouler.

J’ai l’honneur de vous prier, Monsieur le Ministre, de vouloir bien agréer l’expression de mes sentiments les plus respectueux.


Le Directeur du Musée des Thermes
et de l’Hôtel de Cluny,

E. du SOMMERARD.


Hôtel de Cluny. — 10 Février 1881.