Page:Encyclopedie Planches volume1.djvu/128

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée



J J, le centre tendineux du diaphragme. K, K, les portions du diaphragme qui sortent des côtes. L, ligament suspensoire du foie. M, trou de la veine cave N & de l’œsophage. O, le spoas gauche. P, l’uretere du même côté. R, l’intestin rectum représenté en passant. Q, l’uretere droit. S, S, une partie de la graisse rénale. T, l’aorte. U, la veine cave à sa sortie du foie. X, l’artrere phrénique. Y, rameau droit. Z, rameau capsulaire antérieur. a, les postérieurs. b, rameau au diaphragme. c, rameaux des mammaires qui paroissent un peu dans l’étendue du diaphragme. d, rameau droit de l’appendice. e, anastomose des arteres diaphragmatiques. f, rameau gauche de la phrénique. g g, les capsulaires antérieures de la diaphragmatique. h, l’œsophagienne. i, i, rameaux à l’un & à l’autre tendon; k, k, à l’appendice. *G, rameau qui perce le diaphragme pour aller au thorax. *Q, anastomose ou arc des vaisseaux droit & gauche dans le tendon. l, rameau au ligament suspensoire. *L, veine phrénique droite. *C, la gauche. m, l’artere cœliaque. n, la mésentérique supérieure. o, l’appendicale droite qui vient de l’aorte. p, la premiere capsulaire gauche postérieure. q, l’appendicale qui vient de l’aorte. *S, la capsulaire postérieure droite. r, la seconde capsulaire postérieure gauche. s, sa capsule antérieure gauche. t, l’artere rénale gauche. u, rameau adipeux qui vient du tronc. w, l’artere rénale droite. *F, l’artere capsulaire droite antérieure de la rénale. *Y, la veine qui l’accompagne. x x, les arteres aux glandes lombaires. y, l’artere adipeuse droite de la rénale. z, l’artere spermatique droite. 1, l’adipeuse qui en sort. 2, l’ureterique supérieure de l’aorte. 3, le grand rameau adipeux inférieur. 4, le rameau qui va aux testicules. 5, la spermatique gauche. 6, les adipeuses qui en sortent. 8, rameaux aux testicules. 9, l’adipeuse postérieure qui vient de la capsulaire. 10, l’artere mésentérique inférieure. 11, 11, les iliaques communes. 12, 12, les externes. 13, 13, les internes. 14, 14, les épigastriques. 15, l’artere sacrée. 16, l’ureterique gauche. 17, l’ureterique droite inférieure. 18, la veine sacrée. 19, la veine capsulaire droite. 20, la veine rénale gauche. 21, la capsulaire gauche de la rénale. 22, l’adipeuse de la même. 23, la spermatique de la même. 24, la premiere rénale droite. 25, la seconde. 26, la spermatique qui en sort, 28 & de la veine cave. 29, le sommet de la vessie. 30, l’ouraque. 31, les arteres ombilicales.

Fig. 3. Les intestins en situation, d’après le même. A A, la partie inférieure du foie élevé en-devant. B B, la vésicule du fiel. C, la veine ombilicale. D, le petit lobe de Spigélius. E E, l’estomac. G, le pylore. K K, l’épiploon gastro-colique. O O, limite dans le colon, de laquelle provient l’épiploon gastro-colique & le colique. Q Q, le petit épiploon. S S, partie du mésocolon. T, T, différentes parties du colon. U, second coude du duodénum presque transverse. X, troisieme coude du duodénum qui reçoit le canal cholédoque. Y, ligament ou membrane qui va de la vésicule au colon. Z a, ligament hépatico-rénal. Z, limite gauche de ce ligament. a, sa limite droite. b b, le rein droit couvert par le péritoine. c, l’orifice de Winslow, par lequel on souffle le pétit épiploon. d, d, le colon avec les appendices graisseuses. e, e, les intestins grêles. f f, la partie du pancréas qui s’insinue dans les courbures du duodénum.

PLANCHE XIX.
Parties de l’estomac, du foie & des parties voisines, d’après Kulm.

Fig. 1. a b c d 2, le pancréas. a, a, a, a, les grains glanduleux du pancréas. b, b, b, b, les petits conduits qui de ces grains se rendent dans le conduit commun. d 2 f e, le commencement du duodenum. e, l’orifice commun du conduit pancréatique & du canal cholédoque dans cet intestin. f f,


l’intestin ouvert pour voir cet orifice. g, le pylore. h, l’estomac. i, l’orifice cardiaque. k, le foie. l, la vésicule du fiel. m, le conduit cistique. n, le conduit hépatique. o, le canal cholédoque. 1, 1, les vaisseaux courts. 12, 2, 3, la rate. 3, l’artere splénique. 4, l’épiploon. 5, le diaphragme. 6, le rein.

Figure 2. La partie concave du foie, d’après Reverholt.

A A, la face interne du foie. B, le petit lobe du foie. C, la scissure du foie. D, la veine ombilicale. E, l’artere hépatique. F, son rameau qui produit la cistique. G, la veine-porte. H, les nerfs hépatiques. I, la veine-cave. K, la vésicule du fiel. L, le conduit cistique. m, le conduit hépatique. n, le canal cholédoque. o, glandule cistique. p, grosse glande placée sur la veine-porte, ou sur le conduit cistique. q, vaisseaux lymphatiques de la vésicule. r, r, r, vaisseaux lymphatiques qui proviennent de la partie concave du foie.

Figure 3. La face concave du foie, d’après le même.

A A A, une partie du sternum, avec ses cartilages, B, l’appendice xiphoïde. C C, le foie. D, la vésicule du fiel. E, la veine ombilicale. F, ligament suspensoire du foie. g, g, g, vaisseaux lymphatiques du côté droit. h, h, ces vaisseaux coupés où ils s’unissent en perçant le diaphragme. i, i, vaisseaux lymphatiques provenans de la partie gauche du foie,

Figure 4. La rate dépouillée de ses membranes, d’après Bidloo.

A, l’artere. B, la veine; l’une & l’autre remplies de cire. a, b, ramifications de l’artere & de la veine. C, C, vestiges de la capsule. D, prolongemens & plexus de nerfs. E, petites fibres qui partent de la membrane propre de la rate. F, vestiges des cellules rompues. G, capillaires des vaisseaux lymphatiques.

Figure 5. Une portion de l’intestin jejunum renversé, d’aprês Ruisch.

A, fausses glandes miliaires, situées dans les rides, ou environnées de brides. B, ces glandes, sans être environnées de brides.

Fig. 6. d’après Peyer. A A, l’extrémité de l’iléon ouverte & dilatée de maniere qu’on le voye en dedans. C C, la valvule de Bauhin. D D, portion du colon coupée. E, E, e, e, e, glandes solitaires. F F, l’intestin cœcum entier. G G, le même renversé pour montrer les glandes.

Figure 7. Les veines lactées, d’après Heister.

A A A, une partie de l’intestin jejunum. B, B, B, un grand nombre de racines de veines lactées. C, C, C, C, leur distribution dans le mésentere. D, D, D, D, les glandes les plus considérables du mésentere.

PLANCHE XX.
Le rein.

Fig. 1. d’après Nuck. A, le rein droit. B, l’artere émulgente. C, distribution des nerfs dans ce rein. D, la veine émulgente. E, E, les vaisseaux lymphatiques. F, l’uretere. G, le bassinet dilaté. H, retrécissement de l’uretere. I, une pierre qui s’est trouvée dans la partie dilatée. G K, les vaisseaux sanguins de l’urethre.

Figures 2. & 3. Le rein coupé en deux, d’après Bertin.

Fig. 2. B, B, les papilles rénales. C, C, les glandes situées entre ces papilles.

3. A A, distribution des arteres dans le rein, lesquelles sont continues aux tuyaux qui composent B B les papilles.

Figure 4. La moitié du rein coupée de maniere qu’on y puisse voir la distribution des vaisseaux sanguins, d’après Ruisch.

A, la face extérieure du rein, dans laquelle les vaisseaux se distribuent en serpentant. B, la face interne du