Page:Encyclopedie Planches volume1.djvu/25

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée



Fig. 3. Tonneau trop enfoncé dans le fumier.

4. Pieces du couvercle du tonneau ou four. a a, premiere piece qui reçoit le bord du tonneau ou four. b b, piece qui est reçue dans la piece a a. c c, piece qui est reçue dans la piece b b. d, piece qui est reçue dans la piece c c. Ce sont des especes de regîtres qui font monter ou descendre la chaleur.

5. Toutes les pieces du couvercle du four ou tonneau assemblées, ou le couvercle vû en-dessous.

6. Portion du tonneau & du couvercle brisée, où l’on voit la maniere dont le tonneau est reçû dans la premiere piece, & dont toutes les autres pieces sont reçûes les unes dans les autres.

7. Bouchon.

8. Vûe d’un tonneau ou four à couvercle plus simple.

9. Piece de bois qui ferme l’ouverture quarrée du couvercle.

10 & 11. Deux thermometres, l’un ordinaire, & l’autre propre à l’art de faire éclore les poulets.

12. Bouteille propre à faire un thermometre à beurre.

13. Panier d’œufs, avec un thermometre dessus.

14. Panier qui montre l’extrémité d’un canal d’osier dans lequel le thermometre sera placé.

15. Œuf numéroté du jour où il a été mis au four.

16. Four brisé en partie, pour montrer comment deux paniers y peuvent être suspendus l’un au-dessus de l’autre.

17. Autre four brisé en partie pour laisser voir comment trois paniers peuvent être ajustés les uns au-dessus des autres.

18. Bourlet complet qui s’adapte dans le bourlet brisé de la fig. 17.

19. Usage de la propriété d’expansion des liqueurs, pour ouvrir les regîtres d’un four.

20. Usage de la force de l’expansibilité de l’air par la chaleur, pour ouvrir les regîtres d’un four.

PLANCHE II.

Fig. 1. Tonneau destiné à être un four, avec un porte-vent pour y renouveller l’air. e c d, le porte-vent. a, son extrémité garnie de tuyaux percés en arrosoir.

2. L’extrémité du porte-vent séparée.

3. Vûe d’un four horisontal. A B C D E, mu abattu pour montrer le four. F F, couches de fumier. G G, fumier sous le four. H I, H, montans à coulisses pour la porte K. M, boîte d’œufs. P, O,


O, piés de devant du chariot. Q, table qui soûtient le chariot tiré. R R T T, entrée du deuxieme four. T T, V V, porte brisée du four. X, bâton qui sert de soûtien à la table. Y, regîtres. Z a b, boîte pleine d’œufs. a, petite cloison. d d, e e, un des côtés du chariot. e o, roulettes. h, bord supérieur d’un des côtés de la caisse. k, derriere du four. m, restes de tringles qui regnent d’un bout à l’autre du four, & sur lesquelles posent les roulettes du chariot. o o, partie du chariot vûe par l’entrée du four.

Fig. 4 & 5. Poulets tirés de leurs coques lorsqu’ils étoient prêts de naître, & qu’ils avoient commencé à becqueter leurs coquilles.

6. Œuf que le poulet a commencé à bécher.

7. Œuf avec fracture, trop grande pour l’âge du poulet.

8. Œuf avec fracture, qui occupe toute la circonférence, & qu’il ne reste plus au poulet qu’à soulever.

9. Poulet qui a renversé la partie détachée de sa coque.

10. Coque dont le poulet est sorti.

11. Autre coque dont le poulet est sorti, avec les vaisseaux sanguins de la membrane qui revêt la coque.

PLANCHE III.

Fig. 1. 2. & 3. Poussinieres enterrées dans le fumier. Les poussinieres 1 & 2, plus courtes de moitié que celle de la fig. 3. pour les poulets nouvellement éclos; celle de la fig. 3. pour les poulets plus grands. M, mere artificielle. R, rideau qui la ferme par-devant. A, auget à mangeaille. C, fig. 1 & 2. claie pour fermer la poussiniere : celle de la fig. 3 doit avoir aussi sa claie. La poussiniere de la fig. 2 est pour les cannetons naissans. D, cloison à porte pour laisser sortir les cannetons. B, jatte pleine d’eau.

4. Sevroir ou poussiniere pour les poulets qui commencent à voler. R, S, T, V, corps du sevroir. O C, D D, F F, pieces qui forment le couvercle entier. M, mere artificielle. A, auget à mangeaille.

5. Mere artificielle vûe par-dehors.

6. Mere artificielle vûe par-dedans.

7 & 8. Meres artificielles demi-rondes.

9. Autre mere artificielle. l m n o p, boîte qui fait partie de la poussiniere. z z, treteaux qui portent cette boîte. K, porte de communication. a b c d e, tonneau brisé, h i, f g, deux meres artificielles.