Page:Feydeau - La Puce à l’oreille, 1910.djvu/176

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée



Poche, passant devant Eugénie pour gagner le couloir.

Oui !… voilà !… voilà !

Il disparaît.


Scène X

Eugénie, Lucienne, puis Camille, puis Chandebise


Lucienne, montant, tout en continuant à regarder dans la cage de l’escalier.

Oh ! mais, je ne me trompe pas, c’est bien Etienne, le valet de chambre des Chandebise


Eugénie.

Madame demande ?


Lucienne, allant à Eugénie.

Ah ! Mademoiselle !… Cet homme, qui vient presque de me renverser dans l’escalier tant il courait, ce n’était pas le valet de chambre de M. Chandebise ?


Eugénie.

Ah ! c’est bien possible, Madame, car il m’a demandé la chambre retenue à ce nom-là. Tout ce que je sais, c’est que c’est une histoire à n’y rien comprendre. Il est venu pour prévenir une dame qu’elle ait à déguerpir, parce que son mari était au courant de tout, et quand il a été face à face avec la dame, v’lan ! il s’est trouvé que c’était sa femme, à lui !… C’est un vrai rébus !