Page:Feydeau - La Puce à l’oreille, 1910.djvu/261

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Scène XI

Les Mêmes, ÉTIENNE



ÉTIENNE, apportant un verre d’eau sur une assiette,
et le flacon d’ammoniaque.

Là, voilà !…


CHANDEBISE, se retournant en voyant Étienne.

Qu’est-ce qu’il y a, Étienne ?


ÉTIENNE, tout en descendant vers Finache.

Rien, monsieur. C’est M. le docteur qui a demandé…


FINACHE, à Chandebise.

C’est moi, oui.


CHANDEBISE.

Ah ?… bon !

Il se détache et remonte par l’extrême droite.

FINACHE (2), à Étienne (1), qui lui présente l’assiette et son contenu.

Merci !

Il prend le flacon d’ammoniaque et en verse des gouttes dans le verre pendant ce qui suit.


ÉTIENNE, à mi-voix au docteur.

Eh ! bien ?… monsieur le docteur doit être content ?

À moitié asphyxié par les exhalaisons ammoniacales il achève sa phrase en détournant la tête du flacon.


FINACHE, tout en comptant les gouttes
le nez à distance respectable du flacon.

Deux… trois… Moi ?


ÉTIENNE, id.

Le patron est mieux.