Page:Flaubert - Bouvard et Pécuchet, éd. Conard, 1910.djvu/454

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.


De fins sourcils nets et réguliers comme l’arche d’un pont.

Alexandre Dumas fils.


Des dents d’ivoire et des lèvres pourprées dont la cerise ne demandait qu’à être cueillie.

Octave Feuillet.


Sa bouche entr’ouverte laissait passer un souffle aussi pur qu’un petit vent qui aurait traversé un rosier.

Champfleury.


Une taille à tenir dans une jarretière et que faisaient plus fine encore à l’œil le ressaut des hanches et le rebondissement de rondeurs ballonnant la robe, une taille impossible, ridicule de minceur, adorable comme tout ce qui, chez la femme, a la monstruosité de la petitesse.

Edmond et Jules de Goncourt.


Puissance du ciel ! j’entendais alors dans mes rêves le lacet de ses bottines qui fouettait son cou-de-pied lorsqu’elle se déchaussait. J’entendais les bottines mollement pressées tomber à terre, l’une après l’autre, et je me torturais en vain l’esprit pour trouver le moyen de les lui voler.

Ernest Feydeau.


Les édifices humains ne conservent leur solidité qu’autant qu’ils restent sur leurs bases.

Frédéric Gaillardet.


Une femme de génie porte ses entrailles dans sa tête.

Claudia Bachi.


Homme heureux qui a obtenu la gloire pendant sa vie, le seul moment où l’on puisse en jouir.

Alfred Michiels.


Un vieillard honnête qui digère paisiblement au coucher du soleil. Le ravissant tableau !

Octave Feuillet.


Je demanderai à la société si la fumée d’une vieille bouffarde ne gênerait pas sa respiration ?

Auguste Ricard.


Je mijote à l’étuvée la cuisine de mon âme.

Benjamin Gastineau.


Voltaire est infiniment méprisable ; rien de plus hideux que le cynisme de ce vieux satyre dans la moitié de ses écrits et dans les