Page:Flaubert - Par les champs et par les grèves.djvu/80

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


nous n’y avons pas seulement songé. J’aurais pré- féré contempler la culotte du maréchal de Retz, que le cœur de madame Anne de Bretagne; il y a eu plus de passions dans l’une que de grandeur dans l’autre.