Page:Flaubert - Théâtre éd. Conard.djvu/24

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


ami qui desire un peu de réfiexion. (A Rousseiin.) Ah! si vous vouiez risquer tout!

ROUssEL1N.

II n’a peut-étre pas tort? (A Dodm.) Oui, priez-ies. ..

DODART.

Eh! bien, monsieur Onésime? Allons !

MUREL.

Allons ! il faut obéir à papa !

ROUSSELIN, A Murel.

Comment, vous partez aussi ? Pourquoi ?

MUREL.

Cela est mon secret ! Tenez-vous tranquille ! vous verrez !


Scène VI.

ROUSSELIN, M"" ROUSSELIN, Miss ARABELLE, GRUCHET.

RoUssEL1N.

Que va-t-il faire?

GRUCHET.

Je n’en sais rien!

MADAME ROUssEL1N.

Queique extravagance!

GRUCHET.

Oui; c’est un dr6ie de jeune homme! J’étais venu