Page:Gazier - Histoire générale du mouvement janséniste, depuis ses origines jusqu’à nos jours, tome 1.djvu/11

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.
ix
avant-propos

mystère. Des circonstances particulières m’ayant mis à même de pénétrer la plupart de ces mystères, j’ai consacré de longues années à l’étude de ces questions, et je crois pouvoir aborder cette histoire sans autre souci que celui de mettre la vérité dans le meilleur jour possible, avec discrétion, avec mesure, surtout avec une entière loyauté, en m’inspirant des sentiments qui ont animé Racine quand il a composé cet incomparable chef-d’œuvre qui s’appelle l’Histoire de Port-Royal.

J’ajouterai que c’est sur les instances réitérées de M. Édouard Champion que j’ai rédigé cet ouvrage. Il n’a pas cessé de me le demander et il allait jusqu’à me dire : « Je ne vous lâcherai pas que vous ne m’ayez donné un Sainte-Beuve amélioré. » Qu’il trouve ici l’expression de ma gratitude.


Je suppose toujours que les lecteurs de la première partie de ce livre ont entre les mains l’édition de l’Histoire de Port-Royal de Racine que j’ai publiée en 1908 et dont la 3e édition a paru récemment à la librairie Boivin, rue Palatine, 5, Paris. Elle est exacte, elle est complète, grâce à un résumé contemporain, elle est soigneusement annotée, et elle est accompagnée d’un essai de bibliographie absolument indispensable.

19 Mars 1922.