Page:Gazier - Histoire générale du mouvement janséniste, depuis ses origines jusqu’à nos jours, tome 1.djvu/125

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.


CHAPITRE VII
Le Formulaire ; rétractation de Malebranche ; jugement de Duguet. — La grande persécution de 1661. Mort de la Mère Angélique — Profession de foi des religieuses de Port-Royal.


Le grand succès des Provinciales et le prodigieux retentissement du miracle de la Sainte Épine obligèrent les ennemis de Port-Royal à différer l’exécution de leur plan de destruction ; mais ils ne l’abandonnèrent pas, et ils prirent les mesures les mieux concertées pour pouvoir agir au moment donné avec une extrême vigueur. La constitution d’Innocent X ne leur suffisait plus, puisque les jansénistes l’acceptaient sans difficulté ; on en prépara une autre, et en attendant on imagina ce qui s’appelle le Formulaire du Clergé, le fameux Formulaire qui a joué durant un siècle et demi un si grand rôle et qui a troublé si profondément l’Église de France. Ce n’est pas à Rome, c’est au Louvre, dans un conciliabule de treize évêques français en rupture de ban, car ils auraient dû être dans leurs diocèses, que ce Formulaire a été fait ; il est dû à la collaboration du Père Annat et de l’archevêque de Toulouse, Pierre de Marca. Le voici dans sa teneur primitive, celle du 2 juin 1655 :

« Je, N, reconnais être obligé en conscience de condamner de cœur et de bouche la doctrine des cinq propositions de Cornélius Jansénius contenue dans son livre intitulé Augustinus, que le pape et les évê-