Page:Gazier - Histoire générale du mouvement janséniste, depuis ses origines jusqu’à nos jours, tome 1.djvu/13

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.


HISTOIRE GÉNÉRALE


DU MOUVEMENT JANSÉNISTE


DEPUIS SES ORIGINES JUSQU’À NOS JOURS



CHAPITRE PREMIER


Considérations préliminaires. — Le jansénisme et ses prétendus chefs : Jansénius, Saint-Cyran, Arnauld. — La doctrine. — L’augustinisme orthodoxe.


Si l’on demandait à un enfant de nos catéchismes de persévérance ce que c’est que le jansénisme, il ne manquerait pas de répondre que c’est une hérésie moderne, la plus artificieuse peut-être de toutes les hérésies, — comme dit le R. P. Loriquet, — et qu’il fut introduit, vers le milieu du xviie siècle, par un évêque flamand appelé Janssen, en latin Jansenius. Peut-être ajouterait-il, s’il était bien ferré sur l’histoire ecclésiastique, que ce Janssen, voulant attaquer la foi catholique et lui substituer le pur déisme, était d’accord avec deux prêtres français. De ces deux complices, l’un se nommait Du Vergier de Hauranne, abbé de Saint-Cyran ; l’autre s’appelait Antoine Arnauld, docteur de Sorbonne. Tels sont en effet, aux yeux de ceux qui croient bien savoir l’histoire de l’Église, les coryphées

1