Page:Gazier - Histoire générale du mouvement janséniste, depuis ses origines jusqu’à nos jours, tome 1.djvu/49

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.
37
chapitre II

visite fut pour elles. Puis il mourut, peut-être dans cette belle maison de style Louis XIII, que l’on peut voir encore dans le jardin du Luxembourg, et il fut enterré à Saint-Jacques du Haut-Pas, sa paroisse. Les Jésuites le calomnièrent une fois encore de la manière la plus odieuse, ce qui n’empêcha pas le clergé de lui faire des funérailles splendides, présidées par l’archevêque de Bordeaux. Sa fin prématurée fut un bonheur pour lui, car il ne vit point les luttes acharnées qui furent engagées au lendemain de sa mort à propos de l’Augustinus de son meilleur ami et de la Fréquente Communion de son plus cher disciple. C’est maintenant de ces deux ouvrages qu’il faut parler.