Page:Gouges - L esclavage des noirs (1792).djvu/4

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Marque Gouges esclavage 3.png


PRÉFACE.



DANS les ſiècles de l’ignorance les hommes ſe ſont fait la guerre ; dans le ſiècle le plus éclairé, ils veulent ſe détruire. Quelle eſt enfin la ſcience, le régime, l’époque, l’âge où les hommes vivront en paix ? Les Savans peuvent s’appéſantir & ſe perdre ſur ces obſervations métaphyſiques. Pour moi, qui n’ai étudié que les bons principes de la Nature, je ne définis plus l’homme, & mes connoiſſances ſauvages ne m’ont appris à juger des choſes que d’après mon âme. Auſſi mes productions n’ont-elles que la couleur de l’humanité.

Le voilà enfin, ce Drame que l’avarice & l’ambition ont proſcrit, & que les hommes juſtes approuvent. Sur ces diverſes opinions quelle doit être la mienne ? Comme Auteur, il m’eſt permis d’approuver cette production philantropique ; mais comme témoin auriculaire des récits déſaſtreux des maux de l’Amérique, j’abhor-