Page:Graffin - Nau - Patrologia orientalis, tome 2, fascicule 2, n°7 - Les Apocryphes Coptes.djvu/26

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


[TEXTE COPTE]


et que la pourriture et les vers apparaissent, comme cela a lieu pour tous les morts ? Non ! à Dieu ne plaise ! »

Après cela, Jésus dit à Marie : « Tu crois que ton frère ressuscitera ? »

Elle dit : « Oui, Seigneur, je le crois. Déjà il sent mauvais ; car voilà quatre jours qu’il est mort. Mais je crois que tu peux toute chose. »

Jésus se tourna vers Thomas et lui dit : « Viens et vois les os du mort qui reposent dans le tombeau avant que je ne les ressuscite. Viens avec moi, ô Thomas, et vois les yeux qui se sont liquifiés avant que je ne leur rende de nouveau la lumière. Viens avec moi, ô Thomas, et vois celui qui dort, comment il est placé, avant que je ne le fasse se lever de nouveau. Viens, Thomas, place la foi en toi à mon égard et crois que j’ai puissance pour toute chose. Marthe et Marie, affermissez votre cœur, et toi (Thomas), place la foi en toi plus que Marthe et Marie qui m’ont rendu témoignage en disant : Oui, tu as puissance pour tout. »

Jésus dit cela ; puis il cria disant : « Mon Père, mon Père, racine de toute bonté, je te prie ; car le moment est venu de donner gloire à ton Fils, afin que tous connaissent que c’est toi qui m’as envoyé pour cela. Gloire à toi à jamais ! Amen. »