Page:Graffin - Nau - Patrologia orientalis, tome 2, fascicule 2, n°7 - Les Apocryphes Coptes.djvu/71

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée




ÉVANGILE DE SAINT BARTHÉLEMY



[TEXTE COPTE]
1er FRAGMENT


Liar (Belial). Il enlaça Melchir. Il l’attacha d’une chaîne de fer et d’acier. Tandis que la mort parlait avec le corps (la sépulture) de Jésus dans le tombeau, Jésus affranchissait toute la race humaine. Il guérissait les fils d’Adam que l’ennemi avait frappés. Il ramenait la brebis qui s’était égarée vers la bergerie encore. Il replaçait Adam dans son état primitif et lui remettait ses péchés en paix. Amen.

Jésus se retourna vers l’homme qui l’avait livré, c’est-à-dire Judas Iscariote. Il lui dit : « En quoi as-tu bénéficié, ô Judas, de m’avoir livré ? Moi j’ai souffert toutes les douleurs pour sauver une créature. Mais toi, Judas, malheur à toi ! Double anathème et malédiction sur toi. »

Judas, son partage est avec le diable. On a effacé son nom du livre de vie.