Page:La Révolution française et l'abolition de l'esclavage, t1.djvu/56

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée
( 12 )

Que ces infortunés ſoient libres à jamais,
Et retiens les Captifs à force de bienfaits.


Lu & approuvé, ce 18 Août 1775. CRÉBILLON
Vu l’approbation. Permis d’imprimer, ce 20 Août 1775

ALBERT.