Page:Laclos - De l’éducation des femmes, éd. Champion, 1903.djvu/152

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Je ne vois pas, citoyens, qu’il puisse y avoir aucuns obstacles à m’accorder cette demande, je la renouvelle [1] n’ayant plus que quatre jours pour être à la fin de mon loyer.


Femme Laclos.


  26 Xbre ou 6 nivos, l’an second, la République françoise une et indivisible, Paris, cour des Fontaines, maison Saint-Val, n° 1113.
  1. Une requête conçue dans les mêmes termes se trouve également dans ce dossier. Elle porte la date du 1er nivôse. Ces deux pièces sont de la main de Mme Laclos.