Page:Laveleye - Les Nibelungen.djvu/8

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



LES


NIBELUNGEN


――――――


TRADUCTION NOUVELLE


PAR


ÉMILE DE LAVELEYE


« Uns ist in alten mœren wunders vil geseit
« Von helden lobebœren, von grozer knonheit. »


―――
DEUXIÈME ÉDITION
―――



PARIS


LIBRAIRIE INTERNATIONALE
15, BOULEVARD MONTMARTRE, 15
Au coin de la rue Vivienne
A. LACROIX, VERBOECKHOVEN ET Cie, ÉDITEURS
À BRUXELLES, À LEIPZIG ET À LIVOURNE

1866
Droits de reproduction réservés