Page:Lemerre - Anthologie des poètes français du XIXème siècle, t1, 1887.djvu/46

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
32
ANTHOLOGIE DU XIXe SIÈCLE.

J’ai regret à ces blés ; car plus d’un misérable
Dans ma grange eût trouvé la gerbe secourable.
Mais nos jours sont mêlés d’amertume et de fiel,
Et l’on doit se soumettre aux volontés du ciel. »


(Études Poétiques)