Page:Letellier - Louis Bouilhet, 1919.djvu/421

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


Chapitre XIII
La Carrière Théâtrale (1854-1858)

Pages

« Madame de Montarcy », — « Le Cœur à droite ». — « Hélène Peyron » 252

Chapitre XIV
La Carrière Théâtrale (suite) (1858-1867)

I « Sous peine de mort », — II « L’Oncle Million ». — III « Dolorès ». — IV « Faustine ». — V « La Conjuration d’Amboise » 272

Chapitre XV
Les dernières années. — La Mort. — Flaubert et la gloire posthume de Bouilhet (1867-1872)

I La Bibliothèque de Rouen. — « Mademoiselle Aïssé ». — La Mort. — II Flaubert et les Œuvres posthumes. — Publication des « Dernières Chansons ». — Représentation de « Mademoiselle Aïssé » 297

Chapitre XVI
Vue d’ensemble sur l’Œuvre Théâtrale

I Protestation contre l’Ecole du « Bon Sens », représentée par Ponsard. — II Reprise des procédés dramatiques de V. Hugo. — III Imitation du style romantique. — IV Succès de l’œuvre, — Sa place dans l’Histoire littéraire 311

Chapitre XVII
L’Homme (1850-1869)

I Le Portrait physique. — II Le Tempérament moral. - III Les Idées philosophiques 331

Conclusion 347

Appendice 351