Page:Lignon - Importance de la conformation de la tête sur les aptitudes du cheval.djvu/51

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 54 —

tat de produire une convexité à la face interne des sous-naseaux. Dans ce cas comme dans l’autre, la tête est déformée, irrégulière, ce qui nuit au coup-d’œil ; mais, en outre, l’air trouve là une résistance à son introduction dans les parties profondes, et il peut survenir un cornage quand l’exercice est fatiguant et trop prolongé. Le moyen préventif est facile quand on a connaissance de la cause.

Plusieurs accidents, tels que les contusions, les coups amenant des fractures dans cette région et des déviations consécutives, peuvent avoir les mêmes inconvénients ; quelquefois ils sont passagers, comme quand il existe un cal dont il faut attendre la résorption.

Le licol, dont je viens de citer les inconvénients, pourrait être d’une grande utilité, quand des déviations anormales, congéniales, comme la tête du rhinocéros, ou acquise comme celle résultant des coups, des contusions, viennent à se produire. Alors en faisant subir à ce licol quelques modifications, en mettant, par exemple, une muserolle large et lourde, exerçant une pression lente et continue sur les naseaux, on peut arriver à ce but. J’ai été témoin d’un cas d’amélioration marquée d’une lésion de cette nature ; mais le cornage survint dix-huit mois après. Ce serait ici le cas de dire que le remède fit beaucoup plus de tort que le mal.


X

DE L’IMPORTANCE DE CERTAINES RÉGIONS DE LA TÊTE.


Je ne m’occuperai pas à décrire ici toutes les régions de la tête, ce qui m’entraînerait à des longueurs fatiguantes, je me bornerai à choisir les plus utiles à connaître soit au point de vue de leur importance physiologique, soit sous