Page:Luzel - Contes populaires, volume 1, 1887.djvu/129

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


cinq écus et un cheval bleu, j’y serais encore allée ; avec cinq écus et un cheval brun, j’y serais allée demain en huit.


Conté par Barbe Tassel, Plouaret, 1870.


Voici cette formule finale rimée en breton :

Me oa eno kegineres,
Em boa eun tamm hag eur bannec’h,
Eun tol klogle war ma geno,
Hag a-boë n’oun ket bet eno.
Met gant pemp scoed hag eur marc’h glaz,
’Vizenn êt da welet, ware’hoaz ;
Pe gant pemp scoed hag eur marc’h brun,
’Vizenn ét warc’hoaz ar pen-zunn.